Catégories

Citation au hasard

La vie est un livre. Si on ne voyage pas, on n’en écrit qu’une page…

— Eugène Dabit

Hiroshima & Miyajima

Après Osaka, nous voici donc à Hiroshima, un nom que vous avez forcément entendu en cours d’histoire au lycée. Aller, petit rappel historique, le 6 août 1945 à lieu un tournant de la 2nde guerre mondiale quand le bombardier américain Enola Gay lâche Little Boy (nom charmant pour cette première bombe atomique) sur Hiroshima. Cet évènement allait accélérer la rédition du Japon et la fin de la guerre…

Alors de cet évènement il ne reste plus grand chose, la vie a repris et la ville s’est reconstruite. Seul un grand parc au coeur de la ville commémore cet évènement avec notamment le musée de la paix ainsi évidemment qu’un monument aux morts et un des rares bâtiments d’époque à être resté debout et nommé aujourd’hui le A-Dome (comme Atomic-Dome).
Le musée est très bien fait et en plus du témoignage et de l’histoire, on y apprend notamment que les maires successifs d’Hiroshima ont depuis l’évènement envoyé des courriers aux ambassadeurs des différents pays après chaque essais nucléaire de ces dits pays. Une copie de chaque lettre figure dans le musée et la France a eu droit à son quota…
Bon à part ce côté historique, la ville n’a rien de particulier…

Mais d’Hiroshima, il n’y a qu’un pas pour rejoindre Miyajima là où paraît-il on peut voir l’un des plus beaux paysages du Japon (c’est pas moi qui le dit mais les guides :)).
C’est donc par une belle journée que je me suis rendu seul à Miyajima (en effet, Dounia a choisi ce jour pour se reposer…).
Et donc après avoir tourner un peu en rond pour trouver la gare… me voilà dans le train… puis le bateau (tout ça inclus avec le JR Pass) pour me rendre sur l’île de Miyajima.
Une belle journée mais là encore un dimanche, alors évidemment, je ne suis pas tout seul mais c’est vrai que ça vaut le coup.
C’est reposant (zen) et ça change des villes, ça fait plus village avec des temples etc. mais surtout le fameux Tori (qui signifie “porte”) rouge planté dans une baie et qui selon la marée (haute ou basse) et l’heure donne il est vrai une très jolie vision.
A part ça, Miyajima est aussi connue pour son téléphérique qui nous emmène au mont Misen à 530m au dessus de la mer et d’où l’on jouit d’un magnifique panorama sur toute la baie et ses environs. Et pour ajouter un peu de fun à la balade, des singes en liberté se baladent et jouent autour de vous 🙂
Enfin sur le chemin du retour j’ai vu que Miyajima était jumelé avec le Mont-Saint-Michel (oui oui, le nôtre !) et quand on pense au paysage du Mont, ce n’est pas incohérent 🙂

3 comments to Hiroshima & Miyajima

  • madre

    Le fameux Tori, on le voit sur toutes les brochures destination Japon.Quel en est le sens pour les Japonais, le sais tu??

  • Adrien

    Comme son aspect peut le laisser supposer, il s’agit (en gros) d’une porte. On les trouve devant les temples et lieux spirituels et cette porte symbolise la séparation entre le monde réel et le monde spirituel… C’est très imagé hein..
    En théorie on doit passer en dessous lorsqu’on arrive au temple et repasser en dessous en quittant le temple mais bon, cela n’engage que ceux qui y croient 🙂

  • madre

    Merci pour cette réponse en direct!!
    Oui mais le Tori de Miyajima semble au milieu de l’eau,(il n’y a pas de temple) mais la symbolique reste la même dans ce lieu propice à la reflexion….