Catégories

Citation au hasard

Voyager, c’est grandir. C’est la grande aventure. Celle qui laisse des traces dans l’âme.

— Marc Thiercelin

Au pays des Sumos, des Geishas, des Sushis et des Mangas

Nous voici bien arrivés, au pays du soleil levant, dernière étape (de dernière minute) de notre périple d’où nous reprendrons l’avion dans 3 semaines pour rentrer à la maison (via Londres)… 🙂

Nous avons atterri à l’aéroport du Kansai qui n’est ni plus ni moins que construit “sur l’eau”… ça fait une drôle d’impression en arrivant, on se demande où l’avion va poser ses roues et hop tout à coup une piste apparaît au milieu de la baie…
Alors, première impression en sortant de l’avion, brrrrrrrrrr fait froid !.. On a plus l’habitude nous… deuxième impression… euh, on comprend rien à rien de tout ce qui est écrit… c’est normal ? Autant en Amérique du Sud, sans parler espagnol, ça restait “compréhensible” dans 90% des cas… autant ici, tout ce qui n’est pas traduit en anglais, bah c’est carrément incompréhensible ! 🙂 Bon, après un peu d’hésitation nous voilà dans un train pour Osaka…
Bon, il faut quand même avouer qu’à priori au niveau des trains, tout est fait pour que le touriste s’y retrouve, les stations sont numérotées, et à chaque station, un panneau vous indique le numéro de la station et son nom de la station (écrit en japonais et en caractères latins pour les occicdentaux) ainsi que les nom des stations précédente et suivante… ça aide à anticiper la sortie.

Donc, je disais, il fait froid, la communication risque d’être difficile et enfin, les japonais… comment dire… ils sont “particuliers”… très très très discrets, dans les transports en commun, on entendrait une mouche voler (mais bon y a pas de mouche donc on entend rien…), y a ceux qui bouquinent (des mangas naturellement), y a ceux qui jouent avec leur téléphone (très nombreux), y a ceux qui dorment (mais qui se réveillent pile poil à leur station, réglés comme des horloges) et enfin y a ceux qui ne font rien, qui regardent fixement devant eux ou leurs pieds (quelques uns portent des masques mais beaucoup moins que ce que j’aurais pu imaginer)… Niveau ambiance, ça change de Hong-Kong 🙂
Pour l’anecdote et toujours en rapport avec la société nippone, un peu plus tard à la gare, deux amies se retrouvent, l’une cours vers l’autre mais au lieu de se jeter dessus pour se faire la bise comme chez nous, non celle qui arrivait en courant stoppe net devant son amie et elles se saluent, pas de contact physique ! Idem chez les hommes, on ne se sert pas la main, on se salue…
Et puis, dès que l’on rentre dans un magasin, une gare, un restaurant, etc. toutes les personnes présentes nous saluent à grand coup de politesses, idem lorsque l’on ressort (et ceci même si l’on n’a rien acheté contrairement à chez nous où ce n’est pas toujours le cas…).

Comme vous l’avez compris si vous avez lu le billet sur Sydney, pour découvrir le Japon, nous avons opté pour le train. Le réseau est très dense, très pratique et les shinkansen très rapide enfin avec le JR Pass, ça simplifie la vie et ça soulage le porte-monnaie (enfin une fois le JR Pass en poche – 480€ quand même… -).

Nous ne sommes pas là depuis longtemps mais on sent qu’ici tout est sobre, moderne et efficace, pas de fioritures.
Ah et j’oublie de dire, en plus c’est très propre… pas un tag, pas une dégradation, rien qui traîne, les trains, les toilettes, etc., tout est nickel, ça change de chez nous… 🙁

Notre court périple au Japon va se concentrer sur les régions d’Osaka, d’Hiroshima, de Kyoto et de Tokyo d’où ne reprendront l’avion pour rentrer à la maison… :'(

Comments are closed.