Catégories

Citation au hasard

Le plus beau voyage est celui que l’on n’a pas encore fait.

— Loïck Peyron

Pacific Highway : de Brisbane à Sydney

Il nous reste 3 jours (si l’on veut arriver le 30) pour faire les 1 000 km qui nous sépare encore de Sydney, rien d’insurmontable mais pas de temps à perdre.
Bon autant le dire tout de suite, nous aurons eu la pluie quasiment de bout en bout… d’un côté c’est pas cool mais d’un autre, ça nous a permis d’avancer sans regretter de ne pouvoir s’attarder sur les curiosités rencontrées…

Et c’est donc après une rapide visite de Brisbane que nous sommes partis en direction de Surfers Paradise et de la Gold Coast où nous dormirons dans une rue de “Miami Beach” (on avait le choix avec “Palm Beach”)… Alors, la zone de Surfers Paradise, y a la mer, y a des plages et à part ça, le reste est bétonné, donc bon, c’est pas très “nature” et on ne s’attardera pas. Le lendemain, seule étape du parcours, je voulais voir un ornithorynque dans un zoo local mais le zoo n’ouvrait qu’à 9h et la zone où était l’ornithorynque qu’à 11h… aïe aïe aïe, une matinée de perdue m’enfin… je l’aurais vu. Et après un passage à Byron Bay, nous dormirons dans une petite ville à proximité de la highway. Le dernier jour, journée continue avec plus de 600 km de route au programme (et quelques bouchons, les premiers !..) avant d’arriver à Sydney dans la soirée comme souhaité…

3 comments to Pacific Highway : de Brisbane à Sydney

  • maryjo

    vous avez testé le surf ?

  • le padre

    Bon oui, maintenant on sait grâce à vous que l’Australie, c’est un immense territoire; encore plus grand que je pouvais l’immaginer et 2 villes qui semblent côte à côte sur la carte sont en réalité séparées par 1000 km.
    Mais quelle diversité de paysages et de climats; vous ne devez pas avoir de regrets car vous en avez bien profité quand même et si vous avez un peu “zappé” sur la fin, ce n’est pas grave puisqu’il pleuvait.

  • Bonjour les routards!
    Bonne Année 2010 de circonstance aussi!!!!
    J’ai passée le réveillon con vuestro Padre y vuestro Madre senor Adrien.J’ai un brin parcouru votre ‘blog’.Ah !dites-donc quels désagrements L’Australie sauterelles plus grenouilles pouac!!..
    Coté photos trop drôle;le moment pause dans le camping-car
    Adrien sirotant avec un paire de lunettes hand-made qui lui sied a ravir et juste Doumia qui se repose sur sa ‘douce et réconfortante ‘épaule.
    Belle photo des petits bonheur de la vie.
    Ici
    Nancy la neige,et vous au pays du Soleil Levant?
    Un peu tôt pour profiter de la floraison féerique des cerisiers.Une autre fois.
    Nous attendons la suite de votre périple
    Bien amicalement
    Madeleine